Transmettre des savoirs à des enfants qui évoluent depuis leur naissance dans une société irriguée par le numérique et donner à chacun les clés pour réussir dans sa vie personnelle, sociale et professionnelle future nécessitent de repenser en profondeur la manière d’apprendre et d’enseigner ainsi que le contenu des enseignements.

 

 Le numérique au service de l’École

La refondation de l’École fait sa rentrée. Parmi les nouveautés de la rentrée 2013 : le numérique au service de l’École. Retrouvez toute l’information sur la création d’un Service public du numérique éducatif, les onze nouveaux services numériques à destination des enseignants, des élèves et de leurs parents, la labellisation des vingt-trois « collèges connectés », l’éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux, la formation au et par le numérique au sein des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).

 fun

 La révolution numérique est en marche

L’agenda numérique France Université du Numérique (FUN) est ouvert depuis un an déjà : des cours en ligne ouverts et gratuits via la plateforme France Université Numérique, FUN-MOOC. Cette plateforme a suscité un réel engouement dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche français et francophones.

Télécharger le PDF

Communiqué de presse

Test Video Responsive


 Pour faire rentrer l’école dans l’ère du numérique, l’éducation nationale se dote d’une Direction du numérique pour l’éducation (DNE)

Dans le cadre de la réorganisation de ses services, le ministère de l’éducation nationale crée une « direction du numérique pour l’éducation » (DNE). Cette création correspond à la volonté forte du ministre de l’éducation nationale de faire du numérique un enjeu majeur pour l’école et la réussite des élèves.

Élément clé de la refondation de l’École, la diffusion des usages du numérique dans l’enseignement constitue un puissant levier de modernisation, d’innovation pédagogique et de démocratisation du système scolaire. Elle est également un formidable outil d’inclusion des enfants en situation de handicap.

La DNE, dont la mise en place a été confiée à Catherine Becchetti-Bizot, inspectrice générale de l’éducation nationale, a pour mission de mettre en synergie tous les acteurs du numérique éducatif avec les systèmes d’information du ministère. Une attention particulière sera portée aux services déconcentrés qui représentent un important réseau de compétences, d’expertises et de savoir-faire pour relayer la stratégie numérique sur l’ensemble du territoire.

La DNE comprendra un « Service du développement du numérique éducatif » et un « Service des technologies et des systèmes d’information » dont l’étroite collaboration permettra de traiter à la fois des enjeux pédagogiques du numérique, du développement de nouveaux contenus et services en ligne de qualité, des infrastructures et des conditions techniques et de sécurité permettant la réussite des projets. La direction est par ailleurs dotée d’une compétence générale en matière de pilotage et de mise en œuvre des systèmes d’information.

Pour accompagner le déploiement de la stratégie numérique du ministère, une structure d’incubation de projets numériques, « le Numérilab' », est également créée au sein de la direction. Elle vise à mutualiser les initiatives autour de grands projets innovants et à assurer leur valorisation.

La création de cette direction va ainsi permettre d’accélérer la stratégie pour faire entrer l’école dans l’ère du numérique.

 Investissements d’avenir : lancement de l’appel à projets « services et contenus numériques innovants pour les apprentissages fondamentaux à l’École » dans le secteur de l’e-Éducation(DNE)

Dans le cadre du développement des usages, services et contenus numériques innovants dans le champ éducatif.

Résultats de l’appel à projet e-éducation n°2 des investissements d’avenir
Investissements d’avenir : Appel à projets n°2 « Services numériques innovants pour l’e-Éducation »
17 projets de démonstrateurs de services numériques dans le domaine de l’e-éducation ont été sélectionnés en raison de leur caractère innovant et des perspectives de valorisation économique. Ces projets représentent un investissement total par les lauréats de plus de 46 millions d’euros. Une aide totale des investissements d’avenir de 18,8 millions d’euros sera dédiée aux entreprises et partenaires lauréats. Les subventions s’échelonnent de 122 000 euros à 2,2 millions d’euros par projet.
Les projets soutenus couvrent des champs d’innovation majeurs de l’éducation tels que les plateformes numériques éducatives, les environnements numériques de travail (ENT) intégrant des contenus éducatifs enrichis ou adaptés aux situations de handicap ou encore les expérimentations d’usages émergents intégrant de nouveaux supports comme les tablettes numériques. Ces projets reposent sur des collaborations entre des entreprises technologiques innovantes, des fournisseurs de contenus éducatifs, des établissements et partenaires publics de la sphère éducative ainsi que des collectivités.
Les projets sélectionnés sont détaillés ci-dessous :

 Éducation aux médias et à l’information

Quel plan d’actions à partir de la rentrée?

Un cadre de référence sera élaboré. Il définira les objectifs de l’éducation aux médias et leur déclinaison concrète sous la forme de séquences pédagogiques proposées pour les différentes disciplines

Le Conseil supérieur des programmes créé par la loi sera missionné pour proposer les modalités d’intégration de l’éducation aux médias et à l’information dans les programmes et le socle commun
Éducation aux usages responsables d’internet et des réseaux sociaux

Une refonte du brevet informatique et internet (B2i) avec la rénovation de ses compétences au lycée, point de départ d’une rénovation de l’ensemble des trois niveaux du B2i
L’organisation, dans chaque établissement, de réunions d’information/formation à destination des enseignants et des parents sur l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dès la rentrée
La mise à disposition des chefs d’établissement et des équipes pédagogiques d’un guide pratique de prévention et de gestion des situations problématiques quand le climat scolaire est troublé par les nouveaux médias (« cyberharcèlement » de nature xénophobe, sexiste, raciste, homophobe, diffamatoire, etc.).

Guide pour lutter contre le cyberharcèlement

 Enseigner et former avec le numérique

Présentation d’un cours en ligne ouvert à tous sur l’enseignement et l’apprentissage avec les technologies informatiques qui débutera le 30 avril 2014. Ce MOOC co-produit par l’ENS de Cachan et l’ENS de Lyon vise à fournir un tour d’horizon des questions relatives à l’éducation et aux outils numériques, et aussi à favoriser la mise en place de projets de formation ayant recours à ces mêmes technologies.
Le cours est construit à partir d’un tronc commun de 8 semaines (présentation des instruments pour suivre le cours, présentation générale, historique et spécificités des instruments informatiques, activités informatisées en éducation, formes pédagogiques, projets, tutorats, théories de l’apprentissage, théories de l’activité, ressources éducatives, conception, modification, échanges, accessibilité, culture informatique pour la formation, questions d’évaluation, activités collectives, projets) suivi de cours spécialisés (formation d’adultes, numérique et mathématiques, numérique et langues…). Il est mis en ligne sur la plateforme FUN (France Université Numérique) lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013.

Le cours diffusé sous Licence Creative Commons BY-NC-SA est assuré par un collectif d’auteurs de différentes institutions (ENS, INSA, Université, ESPE). Il est coordonné par Éric Bruillard, professeur des universités à l’école normale supérieure de Cachan, pour l’institut français de l’éducation. Le cours est sous la responsabilité des école normales supérieures de Cachan et de Lyon.

À qui s’adresse ce MOOC ?
Le cours est destiné aux professionnels de l’enseignement et de la formation (enseignants dans le primaire, le secondaire ou le supérieur), formateurs d’adultes, chargés des questions éducatives dans les collectivités, producteurs de ressources, voire à tous ceux qui sont impliqués dans des activités d’éducation ou de formation comme les parents d’élèves et les étudiants. Les personnes souhaitant s’inscrire (fin des inscriptions le 21 juin 2014, début du cours le 30 avril 2014, fin des cours le 29 juin 2014) disposent d’une certaine marge de manœuvre en matière d’engagement. L’effort de travail (évalué entre 1 et 5 h par semaine) peut se résumer « simplement » à suivre les vidéos et effectuer quelques travaux. Vous pouvez également réaliser l’ensemble des activités proposées, voire élaborer un véritable projet puis le mener jusqu’à son terme.

Vous avez en outre « la possibilité de suivre le MOOC à plusieurs, diminuant ainsi le temps nécessaire pour y participer pleinement tout en favorisant la co-éducation et l’entraide ». Pour suivre les avancées du cours, vous pouvez vous abonner à la page Facebook dédiée, au compte Google+ ou consulter les messages postés sur le réseau Twitter.

Sources

MOOC EFAN : Enseigner et former avec le numérique

FUN : https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/