A l’école maternelle

La scolarisation à l’école maternelle est obligatoire en Polynésie française à l’âge de 5 ans, soit en section des grands. Vous pouvez cependant inscrire votre enfant à l’école maternelle s’il est âgé de 3 ans le jour de la rentrée scolaire. La scolarisation des enfants de moins de trois ans est possible, à titre exceptionnel, dans toute la Polynésie, sous réserve de disponibilités de places. Un certain nombre d’écoles, situées en priorité dans un environnement social défavorisé, tant dans les zones urbaines, rurales  que dans les îles des archipels éloignés, possède une classe de tout-petits qui peut accueillir 20 élèves au maximum. Dans la négative, le directeur d’école peut être autorisé à scolariser des tout-petits après avoir obtenu l’accord du chef de service de l’éducation, le directeur de l’enseignement primaire en l’occurrence.

Votre enfant fera à l’école maternelle ses premiers apprentissages dans le cadre du cycle que l’on nomme celui des apprentissages premiers : ce sont les trois années de maternelle qui se décomposent en trois sections (section des petits, des moyens  et des grands). Cependant, la grande section constitue la dernière année de l’école maternelle tout en appartenant au cycle des apprentissages fondamentaux ce qui induit qu’une réelle liaison SG/CP doit être menée.

Le choix de l’école de votre enfant

Le choix de l’école ou de l’établissement scolaire dans lesquels inscrire votre enfant dépend d’abord :

  • de votre lieu d’habitation : en fonction de la situation géographique de votre domicile, votre enfant devra être inscrit régulièrement dans l’école du secteur scolaire. Pour connaître l’école de votre secteur ou de votre commune  dans laquelle inscrire votre enfant, en fonction de la carte scolaire et de votre quartier ou ville de résidence, rendez-vous sur Monquartiermonécole.pf
  • de l’établissement scolaire adapté à votre enfant : il se peut que votre enfant poursuive ses études dans un établissement particulier (C.J.A – C.E.T.A.D. – Lycée professionnel…) qui n’existe pas dans votre commune. Il vous faudra donc prendre contact avec l’établissement actuel de votre enfant qui vous informera des démarches à effectuer.
Ville de Faa’a
Toutes les directions des écoles de Faa’a informent que les pré-inscriptions sont ouvertes depuis ce lundi 10 mars.Aussi, les parents sont invités à inscrire leurs enfants dès que possible, munis des pièces suivantes : 

  • 2 ou 4 photos d’identité ;
  • certificat de radiation de l’ancienne école ;
  • certificat de résidence délivré par la Mairie ;
  • acte de naissance de l’enfant (ou livret de famille) ;
  • numéro de DN de l’enfant, délivré par la CPS (carte verte) ;
  • fiche d’inscription à la cantine.

De plus, les parents d’élèves peuvent procéder à la demande ou au renouvellement de la bourse de cantine auprès de Heimata AVAEMAI du service Social aux horaires d’ouvertures : Lundi à Jeudi 07h30 à 15h30 et le Vendredi de 07h30 à 14h30.
Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez prendre contact auprès des chefs d’établissements respectifs et/ou à la Mairie au 40 800 960.

Quelles sont les pièces administratives à fournir ?

  • un certificat de résidence
  • si dérogation il y a, la dérogation au secteur scolaire de l’école délivrée par le maire de la commune
  • une fiche d’état civil ou le livret de famille
  • un certificat médical fourni ou contre-signé par un médecin scolaire attestant que l’enfant est médicalement apte à entrer à l’école et qu’il a subi les vaccinations obligatoires pour son âge
  • en cas de changement d’école, un certificat de radiation émanant de l’école d’origine, ainsi que le livret scolaire qui suit l’élève durant toute sa scolarité du premier degré.
  • une copie de la police d’assurance couvrant votre enfant. Sinon, un formulaire sera donné à votre enfant dès la rentrée pour que vous puissiez l’assurer.
  • 2 photos d’identité pour les inscriptions à l’école primaire

A qui dois-je adresser le dossier d’inscription ?

Le dossier d’inscription complet est à adresser au directeur ou à la directrice de l’école qui l’enregistrera, ou selon les municipalités, au bureau des affaires scolaires de la Mairie.

Informations pratiques

Vous pouvez obtenir un certificat médical aussi auprès du Centre de la Mère et de l’Enfant, à Pirae (tel 50 95 75). Vous pouvez vous le procurer également auprès du dispensaire de votre commune. Vous pouvez aussi consulter votre médecin traitant qui vous fournira un certificat à transmettre au Centre de la Mère et de l’Enfant.

L’acte de naissance au nom de votre enfant vous sera délivré par la mairie du lieu de naissance.

Un certificat de radiation, si votre enfant a déjà été inscrit dans une école précédente, qui délivrera ce certificat.

N’oubliez pas d’informer l’équipe de l’école de tout renseignement concernant la santé ou une quelconque difficulté de votre enfant : traitement médical, difficultés auditives, entourage social…

A l’école élémentaire

Après avoir suivi sa scolarité à l’école maternelle, votre enfant  pourra être inscrit en classe  élémentaire, s’il a 6 ans révolus au 31 décembre de l’année civile en cours. Peuvent être également admis, à titre exceptionnel, les enfants ayant atteint cinq ans avant le premier septembre de la même année et bénéficiant d’une dérogation accordée, à la demande des parents, par l’inspecteur de l’éducation nationale de la circonscription ou par le chef du service de l’éducation, en l’occurrence le directeur de l’enseignement primaire.

Votre enfant fera sa scolarité dans cette école élémentaire à  l’intérieur de deux  cycles principaux :

  • le cycle que l’on nomme celui des apprentissages fondamentaux qui  s’effectue à la fois durant la section des grands, mais aussi durant cours  préparatoire, et au cours élémentaire première année.
  • le cycle des approfondissements qui  s’effectue  durant les trois dernières années de l’école élémentaire à savoir cours élémentaire deuxième année, cours moyens première et deuxième années.

A la fin de son CM2 votre enfant  entre normalement au collège.

Cependant, dans certains cas, un élève peut être orienté en Centre de Jeunes Adolescents (CJA) avec l’accord de la famille. Il se peut que cet établissement n’existe pas dans votre commune. Il vous faudra prendre contact avec l’établissement actuel de votre enfant qui vous dira quelles démarches effectuer.

Quelles sont les pièces administratives à fournir ?

  • un certificat de résidence
  • si dérogation il y a, la dérogation au secteur scolaire de l’école délivrée par le maire de la commune
  • une fiche d’état civil ou le livret de famille
  • un certificat médical fourni ou contre-signé par un médecin scolaire attestant que l’enfant est médicalement apte à entrer à l’école et qu’il a subi les vaccinations obligatoires pour son âge
  • en cas de changement d’école, un certificat de radiation émanant de l’école d’origine, ainsi que le livret scolaire qui suit l’élève durant toute sa scolarité du premier degré.
  • une copie de la police d’assurance couvrant votre enfant. Sinon, un formulaire sera donné à votre enfant dès la rentrée pour que vous puissiez l’assurer.
  • 2 photos d’identité pour les inscriptions à l’école primaire

Auprès de qui dois-je adresser le dossier d’inscription ?

Le dossier d’inscription complet est à adresser au directeur ou à la directrice de l’école qui procèdera à l’admission ou selon les municipalités, au bureau des affaires scolaires de la Mairie.

Pour les élèves porteurs de handicap

À l’école maternelle, élémentaire, primaire ou en centre de jeunes adolescents (CJA), à l’instar des procédures métropolitaines, c’est la Mairie de la commune qui procède aux inscriptions en fonction des secteurs de recrutement, la direction de l’école ou du CJA procède alors à l’admission. Pour plus d’efficacité, il est recommandé de prendre contact avec la direction de l’école ou du CJA concernée, notamment en ce qui concerne les conditions d’accueil qui peuvent être offertes à un enfant porteur de handicap.

Si les conditions d’accueil sont réunies, l’inscription sera confirmée et la commission territoriale de l’éducation spéciale (CTES), dont dépend la commission de circonscription du premier degré (CCPE), sera saisie pour régulariser la situation. Dans l’école, le CJA ou l’établissement qui accueillera votre enfant, l’équipe éducative élaborera un projet d’intégration avec votre concours pour déterminer les objectifs à atteindre en termes éducatifs et pédagogiques.

En fonction du handicap, votre enfant pourra être scolarisé :

  • dans le premier degré en classe pour l’inclusion scolaire (CLIS). La classe pour l’inclusion scolaire (CLIS) est une classe de l’école et son projet est inscrit dans le projet d’école. Elle a pour mission d’accueillir de façon différenciée dans certaines écoles élémentaires ou exceptionnellement maternelles, des élèves en situation de handicap afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire ;
  • ou dans une Unité d’Enseignement (UE) des services et établissements spécialisés de Polynésie française : CSHS – UE du CHM – UE du CHPF – ULE du Centre pénitentiaire – UE du centre Te Tiare – UE de la PEMS – UE du foyer URUAI A TAMA – UE des enseignants itinérants option D – les IIME de Pirae, Paea et Taravao – UE du centre Huma Here no Raromatai.

Pour faciliter vos démarches, vous pouvez prendre contact avec le bureau de la circonscription en charge de l’Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés (ASH), et des dispositifs et Unités d’Enseignement (UE) des services et établissements spécialisés de Polynésie française.

Les locaux sont situés à Pirae, au centre de formation de la DEP, route de l’hippodrome, en face de l’école Tuterai Tane, B.P. : 5362 – 98 716 Pirae
Tel : 40 46 27 11 Fax : 40 46 27 53 mél : cir5@dep.pf web : http://ash-polynesie.com/