En Polynésie française, à ce jour, il existe 35 spécialités de baccalauréat professionnel dans les secteurs industriels, commerciaux? des services et agricoles.

Ce diplôme permet l’insertion professionnelle dès le baccalauréat professionnel mais également une poursuite d’études, notamment vers le brevet de technicien supérieur (BTS), la licence professionnelle, une école spécialisée (http://www.onisep.fr/voie-pro )

La liste des spécialités de baccalauréat professionnel en Polynésie française

Comment préparer le baccalauréat professionnel ?

Le baccalauréat professionnel se prépare :

Par la formation initiale, sous statut scolaire ou d'apprenti Par la formation professionnelle continue

Quelles sont les modalités de l’examen ?

Le baccalauréat professionnel est un diplôme national. Il permet l’insertion professionnelle des candidats reçus. Il comporte 7 épreuves obligatoires. Les candidats peuvent aussi choisir de passer une épreuve facultative, au maximum. Les candidats au baccalauréat professionnel peuvent passer une épreuve de rattrapage, dite « épreuve de contrôle ».

La validation des acquis de l’expérience :

La loi donne l’opportunité de faire reconnaître l’expérience acquise pour obtenir tout ou partie d’un diplôme professionnel de l’Education nationale.
La Validation des Acquis de l’Expérience – VAE – constitue une voie d’obtention de diplôme au même titre que la voie scolaire, l’apprentissage ou la formation continue des adultes. Elle concerne notamment tous les diplômes à finalité professionnelle de l’éducation nationale et donc le baccalauréat professionnel.
Le baccalauréat professionnel est accessible par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) à toute personne disposant au moins de 3 ans d’activités ou d’expérience professionnelle dans la spécialité visée.

Exemple : Tu es chef d’équipe dans une entreprise de gros œuvre du bâtiment. Ton seul diplôme est un CAP de maçon. Tes nombreuses années d’expériences t’ont permis d’acquérir des compétences, d’encadrer du personnel, de gérer un chantier courant. Dans ce cas tu as la possibilité de demander que cette expérience professionnelle soit reconnue par une certification en postulant au Bac Pro Technicien du Bâtiment organisation gros œuvre (TBORGO) au titre de la VAE.
Contact : vae@des.pf

Que faire après le baccalauréat professionnel ?

Les diplômés peuvent s’engager dans la vie active ou éventuellement continuer leurs études.

En Polynésie française la poursuite d’études après un bac professionnel est possible entre autres vers un BTS qui est aussi un diplôme professionnelle ou vers une licence pro . Au cours de tes études tu seras encadré par des professeurs, comme en Bac Pro, pour préparer par exemple le BTS choisi en 2 ans.

Pour bien te renseigner sur les formations accessibles en apprentissage, en formation continue, après un Bac Pro en Polynésie française voici quelques adresses :

Exemples concrets de parcours possibles après un Bac Pro en Polynésie française

Tu souhaites acquérir une qualification supérieure pour une meilleure insertion professionnelle

= Du  Bac Pro au BTS en 2 ans sous le statut d’étudiant, d’apprenti ou de salarié en formation continue.

Exemple : après un Bac Pro Technicien du bâtiment études et économie il est possible de te perfectionner et d’acquérir une  qualification supérieure en suivant une formation en 2 ans menant au BTS Etudes et économie de la construction (EEC).

Tu restes ainsi  dans la même spécialité que tu connais déjà bien et tu donnes ainsi un atout pour t’engager dans ces études supérieures professionnalisantes.

Ton professeur principal pourra te conseiller sur le choix du BTS.

 Tu souhaites travailler après ton bac pro mais tu estimes que l’obtention d’une qualification supérieure te permettrait d’améliorer ta situation professionnelle

Exemple : après un Bac Pro ASSP il est possible de te perfectionner et d’acquérir une qualification supérieure en suivant à ton rythme des unités d’enseignement menant au titre professionnel de niveau III (équivalent Bac+2) du Cnam « chargé d’accompagnement social et professionnel ».

Ton professeur principal pourra te conseiller sur le choix du BTS.