Le Cnam est un établissement public de formation professionnelle supérieure qui relève du ministère chargé de l’enseignement supérieur. Il assure 3 missions : la formation tout au long de la vie, la recherche technologique et l’innovation, ainsi que la diffusion de la culture scientifique et technique. Les jeunes de plus de 18 ans demandeurs d’emploi ou salariés pourront y suivre en Polynésie française  des enseignements, soit en présentiel soit en distanciel, soit en hybride (du distanciel accompagné par un  enseignant)  qui lui permettront  d’accéder à  de nombreux métiers  dont ceux d’ingénieurs.

Voir l’offre de formation du CNAM :

L’établissement public, ses 29 centres régionaux et ses 150 centres d’enseignement accueillent chaque année près de 100 000 auditeurs (salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, jeunes en insertion de moins de 26 ans…) qui viennent au Cnam pour actualiser leurs connaissances, perfectionner leurs compétences, acquérir un titre professionnel ou un diplôme, du niveau bac jusqu’aux diplômes de 3e cycle et d’ingénieur.

Le centre du Cnam a été ouvert en octobre 1979 en appui sur l’APES, association polynésienne d’enseignement supérieur. Aujourd’hui, la gestion financière du centre du Cnam en Polynésie française est assurée par l’Université de la Polynésie Française dont il est devenu une école interne.

L’Etat et la Polynésie française versent chacun une subvention de fonctionnement. Les droits d’inscriptions des auditeurs et les conventions avec des entreprises et des organismes publics et privés financent les actions d’ingénierie de formation.

Les enseignements se font en présentiel et pour certains peuvent être maintenant suivis en FOD (Formation Ouverte à Distance) sur l’ensemble du territoire polynésien.

L’offre de formation du Cnam couvre tous les métiers. Les diplômes nationaux accessibles vont de bac+2 à bac+5 dans le système Licence Master Doctorat (exemple : le diplôme universitaire de technologie génie industriel et maintenance qui est un diplôme universitaire à Bac+2) ainsi que des diplômes d’ingénieurs (par exemple: le diplôme d’ingénieur du Cnam spécialité construction et aménagement, parcours  travaux).

Les titres accessibles à finalité professionnelle inscrits au RNCP, Répertoire National des Certifications Professionnelles vont de bac+2 à bac+4 (par exemple, responsable conception, mise en place et maintenance des installations frigorifiques et climatiques.Titre professionnel inscrit au RNCP – niveau II soit au niveau bac+4).

Ils peuvent être obtenus par la validation des acquis de l’expérience (VAE).
Les diplômes et certificats d’établissement (certificats professionnels, certificats de compétence, certificats de spécialisation) sont des formations propres à l’établissement qui vont de niveau bac+2 à bac+5, et qui ont des conditions d’accès et des modes d’organisation spécifiques (par exemple : le certificat de compétence en ingénierie des systèmes d’information web).

Coordonnées de Conservatoire National des Arts et Métiers de Polynésie française Site du CNAM