Sujet 2014 – 2015  :   Les établissements français de l’ Océanie et la Première Guerre mondiale

Pratiques numériques autour de la mémoire collective et l’histoire de la Polynésie française

Adresse site internet : http://webdoc.i-pedagogie.pf

NOR : MENE1314396N
note de service n° 2013-094 du 7-6-2013
MEN – DGESCO B3-4

Pour obtenir plus d’informations, il est possible de se référer à la page dédiée au centenaire de la Première Guerre mondiale sur le site éduscol du ministère : eduscol.education.fr/centenaire-premiere-guerre-mondiale.

 Cahier des charges 

Art. 1 : Objet

La volonté d’inscrire les dynamiques permises par le numérique dans une logique de développement de ressources pédagogiques en Polynésie française, nous incite à lancer le premier appel à projet i-pedagogie.pf
L’appel à projet i-pedagogie.pf 2014-2015 a ainsi vocation à faire émerger et soutenir des initiatives qui contribuent pour cette année scolaire à un projet de mémoire autour d’un web documentaire fiction .

Dans le cadre de la commémoration de la Première Guerre mondiale, le but est de :

  • Renouveler notre vision de la mémoire collective de la Première Guerre mondiale en Polynésie française.
  • Promouvoir une image dynamique et rayonnante de la ville de Papeete en valorisant le patrimoine et les lieux.
  • Diffuser et valoriser le travail des élèves au-delà de la classe.

Il s’agira de concevoir une ressource utile à forte dimension pédagogique, en réalisant un ou plusieurs travaux à partir du site du web documentaire fiction.

Art.2 : Conditions de réalisation

Ces ressources doivent obligatoirement être sous format numérique et devront présenter un caractère pérenne.
Les projets réalisés seront hébergés sur le site du web documentaire fiction et mis en ligne par le vice rectorat à la fin de l’opération en les rendant accessibles à tout public.
Les techniques innovantes sont à encourager comme par exemple l’utilisation de cartes heuristiques (mind mapping), le web 2.0/3.0, l’audiovisuel, les technique de jeux vidéo (serious games)…

Ce projet s’inscrit dans les actions à mener pour généraliser les usages et développer les ressources numériques pour l’éducation (Services et contenus numériques innovants pour les apprentissages à l’Ecole).

Art.3 : Public concerné

Trois catégories de porteurs de projets peuvent candidater :

  • Les établissements du premier et second degré du public et du privé dans le cadre de leur projet éducatif ;
  • Les professeurs de toutes disciplines dans le cadre de la classe.
  • Des groupes d’élèves dans le cadre de dispositifs spécifiques (TPE, accompagnement éducatif, accompagnement personnalisé, enseignements d’exploration, histoire des arts…)

Art.4 : Calendrier

Les travaux commenceront dès la rentrée 2014 -2015 et s’achèveront le 30 avril 2015

Art. 5 : Conditions financières

Suivant le porteur, des prix et diplômes seront attribués :

– La marque déposée i.pedagogie.pf pour la catégorie Etablissements
– Vidéo projecteur ultra portable dans la catégorie Professeurs
– Des équipements numériques pour les élèves ( Tablettes )

Art. 6 : Participation et formalités administratives

Pour confirmer sa participation, les porteurs du projet devront adresser avant le 31 octobre 2014 la fiche de candidature jointe à ce dossier dûment remplie (coordonnées précises du porteur : établissement d’exercice, cadre, objectifs, adresse postale, courriel, téléphone fixe et mobile ou du contact en cas de candidature collective) . Par le fait de son inscription, le candidat souscrit sans réserve aux modalités de fonctionnement énoncées dans le présent appel à projet en termes de contraintes techniques, de communication et de dates.

Date limite d’envoi du fichier de candidature : le 31 octobre 2014

Envoi/Coordonnées

Vice rectorat de la Polynésie française – Projet i-pédagogie.pf

Par voie numérique (Accusé de réception en cas de mail) à i-pedagogie@ac-polynesie.pf

Correspondantes projet i-pedagogie.pf  :

Mme Yvette Tommasini IA-IPR Histoire-Géographie
Mme Jocelyne Le Petit Chef de département Numérique

Demande de renseignements uniquement par courriel à i-pedagogie@ac-polynesie.pf

Student-Read-04  Comment définir le webdocumentaire ?

Webdocumentaire, webreportage, POM (Petit Objet Multimédia)… les termes fleurissent sur le net pour définir ces nouveaux contenus multimédias aux formes multiples. Il n’est pas simple de s’y retrouver et encore moins de proposer une définition exacte et exhaustive de ce que pourrait être le webdocumentaire.

Du néologisme à la définition

Ce terme général rassemble aujourd’hui toutes les nouvelles formes de reportages multimédias sur le web réalisés avec des techniques diverses. Certaines caractéristiques permettent de préciser un peu plus la nature de l’objet webdocumentaire comme le décrit la rédaction de webdocu.fr. « Il s’agit d’un document multimédia, interactif, traitant d’un sujet pouvant être assimilé au genre documentaire. »

La construction même du mot webdocumentaire définit un documentaire conçu, réalisé et diffusé pour le web. Ce n’est pas la diffusion d’un documentaire télévisuel classique ou même cinématographique. Il s’agit d’une forme nouvelle de documentaire qui utilise toutes les ressources spécifiques que le multimédia met à sa disposition. Il peut se composer de vidéos, de séquences animées, sonores ou pas, d’enregistrements audio, de photos, de dessins ou d’illustrations…

La caractéristique première du webdocumentaire se retrouve dans la forme conceptuelle que prend le récit. Le webdocumentaire offre une alternative à cette organisation linéaire en mettant en place un récit délinéarisé. C’est l’internaute qui choisit son propre parcours au sein du documentaire grâce à une navigation interactive.

Entre documentaire et reportage journalistique, la frontière n’est pas toujours très stricte et définie. Le documentaire fait le récit du réel au travers du regard d’un auteur tandis que le reportage s’attache à l’illustration d’une question d’actualité dans un souci d’information.

Ces projets développent des particularités hybrides qui composent avec les techniques audiovisuelles et numériques. Les webdocumentaires mêlent principes de navigation et interactivité, deux spécificités qui caractérisent ces nouvelles formes narratives. Est-ce le simple reflet de la nouvelle façon de consommer l’information ? Tout comme le téléspectateur zappe à la télévision, l’internaute clique sur le net. Est-ce enfin l’expression d’un vrai langage multimédia et non plus la seule numérisation d’autres médias ? Le webdocumentaire semble composer entre séquences vidéo et diaporamas sonores. Il présente également des spécificités qui le distingue des pratiques plus courantes de l’audiovisuel. Il conjugue en un même espace tous les médias : texte, photographie, son et vidéo.

Le webdocumentaire émerge comme un nouveau genre de l’audiovisuel à la croisée des chemins entre documentaire et démarche journalistique avec des spécificités techniques propres, liées au web.

Source:

memoire_isalassalle_web1

MASTER 2 PROFESSIONNEL
Mention : Information et Communication 

Isabelle Lassalle

rondwebdoc_fin