Actions européennes – ANNÉE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE 2015-2016

Mise à jour 04/02/2015 Appel à propositions relatif au programme de l’Union pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport – Erasmus+ (2014/2020) – année scolaire et universitaire 2015-2016 Consulter la circulaire relative au cadre stratégique, aux priorités du nouveau programme Erasmus+ pour l’année scolaire et universitaire 2015/2016 et les modalités nationales d’accès aux actions. Bulletin officiel 2015 n°3 du 15 janvier 2015 Encart http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85262 Références utiles pour la mise en œuvre des projets, la nature et le calendrier des actions : i_9ebd6a90a7bae39c_html_4e539707 Journal Officiel de l’union Européenne C344/17 du 2 octobre 2014 LE GUIDE ERASMUS+ CONSULTABLE EN LIGNE i_9ebd6a90a7bae39c_html_43ad2fa3 NOUVEAUTÉS DU CADRE STRATÉGIQUE ET PRIORITÉS 2015 : Les programmes et actions communautaires ci-après : Le programme dans le domaine de l’éducation et de la formation tout au long de la vie (EFTLV), Le programme Jeunesse en action Les programmes Erasmus Mundus, Alfa, Edulink, Tempus et de coopération avec les pays industrialisés sont remplacés par Erasmus+, le nouveau programme pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport de l’Union européenne pour la période 2014-2020. Cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l’éducation et de la formation (Éducation et Formation 2020) et objectifs stratégiques définis au plan européen en matière d’éducation, de formation et d’enseignement supérieur à l’horizon 2020, en particulier pour :

  • développer la mobilité des étudiants afin que 20 % des diplômés de l’espace européen de l’enseignement supérieur aient une période de mobilité à leur actif ;
  • faire en sorte qu’au moins 6 % des 18-34 ans diplômés de l’enseignement et de la formation professionnels initiaux aient effectué une période d’études ou de formation à l’étranger ;
  • ramener le taux de décrochage scolaire sous la barre des 10 %.

Sources Bulletin officiel 2015 n°3 du 15 janvier 2015 Encart http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85262 QUELQUES PRINCIPES CLES DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 À L’ÉCHELLE EUROPÉENNE ET NATIONALE Un budget 2014-2020 destiné au programme Éducation en forte augmentation (+ 40 % sur 7 ans, soit 14,7 milliards d’euros complétés par 1,68 milliard d’euros au titre du volet international d’Erasmus+) confirmant l’investissement de l’Union européenne dans l’éducation, l’enseignement supérieur, la formation, la jeunesse Et nouvellement dans le domaine du « sport ».

  • Ce programme européen intégré s’inscrit également dans les priorités du gouvernement français qui entend « offrir aux jeunes et aux salariés des formations tournées vers l’emploi et vers l’avenir » grâce, notamment, au doublement en cinq ans de la mobilité internationale des étudiants, des élèves et des apprentis, le tout en s’appuyant sur la dynamique du programme Erasmus+ et en ciblant plus particulièrement les filières professionnelles et technologiques (Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi du 6 novembre 2012).
  • Permettre l’accès de tous les jeunes à l’offre de mobilité européenne et internationale
  • Véritable investissement dans l’éducation et le développement des compétences, Erasmus+ contribue aux objectifs du système éducatif français, où il vise à créer les conditions d’intégration des élèves, citoyens et futurs professionnels dans le monde qui les entoure, en particulier grâce à la mobilité dite « apprenante » et à toutes les actions de nature à valoriser notre système éducatif ou à tirer parti des pratiques innovantes de nos partenaires étrangers, et ce, dans le contexte particulier de la loi 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République qui place la jeunesse et l’éducation au premier rang des priorités nationales

POUR LE SERVICE PUBLIC DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Favoriser une mobilité accrue des étudiants à l’étranger, faciliter l’insertion professionnelle, la réussite du plus grand nombre et atteindre l’objectif national de 50% de diplômés de l’enseignement supérieur en 2020. La mobilité des personnels devra également être amplifiée et s’inscrire dans de véritables stratégies d’établissements, irriguées par la dimension européenne et internationale, et articulées avec les priorités de la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur (Stranes) pour renforcer l’attractivité et le rayonnement de l’enseignement supérieur français. Sources Bulletin officiel 2015 n°3 du 15 janvier 2015 Encart http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85262 OBJECTIFS ET CALENDRIER DES ACTIONS CLÉS 2015 ACTION CLÉ 1 : (AC 1) Mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation : OBJECTIFS (AC 1)

  • Mobilité des étudiants, enseignants et personnels de l’enseignement supérieur
  • Mobilité des apprenants et personnels de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP)
  • Mobilité des personnels de l’enseignement primaire et secondaire
  • Mobilité des personnels de l’éducation des adultes

N.B. Projets suivis par l’Agence Erasmus+ France / Éducation Formation. i_9ebd6a90a7bae39c_html_5d1a4cci_9ebd6a90a7bae39c_html_c779f505

  • Alliances de la connaissance (secteur de l’enseignement supérieur) et alliances sectorielles pour les compétences (secteur de l’EFP)
  • Projets de renforcement des capacités (secteur de la jeunesse et secteur de l’enseignement supérieur)

N.B. Les deux derniers projets sont suivis par l’agence exécutive Éducation, audiovisuel et culture (EACEA) de la Commission européenne EACEA L’agence exécutive Éducation, audiovisuel et culture CALENDRIER DES ACTIONS (AC 2)

Partenariats stratégiques dans les domaines de l’éducation et de la formation uniquement 31 mars 2015
Partenariats stratégiques dans le domaine de la jeunesse uniquement (trois dates de dépôt) 4 février 201530 avril 20151er octobre 2015
Alliances de la connaissance, alliances sectorielles pour les compétences 26 février 2015
Renforcement des capacités dans le domaine de la jeunesse (deux dates de dépôt) 3 avril 20152 septembre 2015
Renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur 10 février 2015

ACTION CLÉ 3 : (AC 3) Soutien à la réforme des politiques Cette action offre des possibilités de financement différentes en faveur d’un « dialogue structuré » pour le développement des rencontres entre les jeunes et les décideurs dans le domaine de la jeunesse.

Rencontre entre les jeunes et les décideurs dans le domaine de la jeunesse (trois dates de dépôt) 4 février 201530 avril 20151er octobre 2015

– Activités Jean Monnet (secteur de l’enseignement supérieur) Les activités Jean Monnet visent à promouvoir l’excellence dans l’enseignement et la recherche dans le domaine des études sur l’UE dans le monde entier, et favoriser le dialogue entre le monde universitaire et les décideurs afin d’améliorer la gouvernance des politiques de l’UE. – Actions Jean Monnet

Chaires, modules, centres d’excellence, soutien aux institutions et aux associations, réseaux, projets 26 février 2015

-Volet sport  du programme ERASMUS+ EACEA L’agence exécutive Éducation, audiovisuel et culture Actions dans le domaine du sport

Projets de collaboration dans le domaine du sport en lien avec la Semaine européenne du sport uniquement 22 janvier 2015
Projets de collaboration dans le domaine du sport sans lien avec la Semaine européenne du sport 14 mai 2015
Manifestations sportives européennes à but non lucratif en lien avec la Semaine européenne du sport uniquement 22 janvier 2015
Manifestations sportives européennes à but non lucratif sans lien avec la Semaine européenne du sport 14 mai 2015

    ENSEMBLE DES PAYS concernés par les champs des ACTIONS CLÉS du programme ERASMUS+ : Pays participants : les 28 États membres de l’Union européenne; Pays de l’AELE: Islande, Liechtenstein, Norvège Les pays candidats : Turquie, ancienne république yougoslave de Macédoine ; Pays dits partenaires pour lesquels seules certaines actions du programme Erasmus+ sont ouvertes. Les actions sont définies comme suit, et s’effectuent par voie électronique auprès des organismes mentionnés : – Actions décentralisées du volet Éducation et formation: http://erasmusplus.fr/penelope/index.php Actions décentralisées relevant des secteurs de l’éducation et de la formation : Agence Erasmus+ France / Éducation Formation, 25, quai des Chartrons, 33080 Bordeaux cedex, téléphone: 05 56 00 94 00 – courriel : contact@2e2f.fr – site :www.erasmusplus.fr/ – Actions décentralisées du volet Jeunesse: http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/ actions décentralisées relevant du secteur de la jeunesse : Agence Erasmus+ France / Jeunesse et Sport, Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, 95, avenue de France, 75650 Paris cedex 13, téléphone : 01 70 98 93 69 – courriel: contact@injep.fr – site: www.erasmusplus.fr/ – Actions centralisées: http://eacea.ec.europa.eu/erasmus-plus_en Pour les actions centralisées : agence exécutive Éducation, audiovisuel et culture, avenue du Bourget 1, BOUR / BOU2, BE – 1049 Bruxelles, Belgique, courriel : eacea-info@ec.europa.eu – site :http://eacea.ec.europa.eu/index_fr.php Pour plus d’information, se connecter sur le site des académies :

Sources Bulletin officiel 2015 n°3 du 15 janvier 2015 Encart http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85262